WoRMS source details

Laubier, Lucien. (1962). Schroederella pauliani gen.nov., sp.nov., un nouvel orbiniide (polychètes sédentaires) de la faune interstitielle d'Afrique. Annals of the Transvaal Museum. 24(2-3): 231-238.
50775
Laubier, Lucien
1962
<i>Schroederella pauliani</i> gen.nov., sp.nov., un nouvel orbiniide (polychètes sédentaires) de la faune interstitielle d'Afrique
Annals of the Transvaal Museum
24(2-3): 231-238
Publication
World Polychaeta Database (WPolyD). Digitisation was online at journal but is currently (2017) absent
Available for editors  PDF available [request]
[From introduction:]
Avant d'aborder ce travail, je tiens à exprimer mes sincères remerciements à MM. Delamare Deboutteville et Paulian, qui ont bien voulu me confier l'étude de cette forme nouvelle, et à renouveler au premier d' entre eux rna gratitude pour ses conseils et son expérience zoologique qui, en dehors du présent travail, m' ont été bien souvent d'un grand secours. Recueillie dans les eaux interstitielles d'une plage du Namib, cette Annélide représente en effet Ie premier genre d'Orbiniidae Hartman, 1942 ( = Ariciidae Audouin et Milne-Edwards, 1833) qui soit, à coup sûr, étroitement inféodé au milieu interstitiel; j'aurai d'ailleurs l'occasion, au cours de sa description, de revenir en detail sur une particularité anatomique qui constitue certainement une adaptation à la vie dans ce milieu si original.
Parmi les Orbiniidés, cette forme appartient incontestablement à la sous-famille des Protoariciinae Hartman, 1957, récemment établie pour les trois genres Protoaricia Czerniawsky, 1881 (= Theostoma Eisig, 1914), Orbiniella Day, 1954, et Proscoloplos Day, 1954; elle possède bien en effet, principal caractère invoqué par Hartman, et dont l'importance avait déjà été soulignée par de nombreux auteurs, deux segments achètes derrière Ie prostomium, alors que les Orbiniinae Hartman, 1957, qui comprennent plus des neuf dixièmes des Orbiniidés, ne possèdent qu'un unique segment péristomial achète. En outre, la taille très réduite (moins de 5 mm.), Ie petit nombre de branchies et l'absence de trompe évaginable confirment son appartenance aux Protoariciinés. Mais, à côté des trois genres et quatre espèces que comprend actuellement cette sous-famille (Protoaricia oerstedi (CIaparède), 1864, P. capsulifera (Bobretzky), 1870, Orbiniella minuta Day, 1954, et Proscoloplos cygnochaetus Day, 1954), cette forme doit constituer un genre nouveau, défini, entre autres, par Ia morphologie si curieuse de son prostomium. J'ai grand plaisir à dédier ce genre à Mme G. Hartmann-Schröder, qui a bien voulu me conseiller quand j'abordai cette étude; qu'elle trouve, dans cette dédicace, l'expression de ma sincère reconnaissance. Je propose de nommer l'espèce du nom de son récolteur, M. R. PauIian.
South East Atlantic (only warm temperate; cold temperate see *SUB)
West Africa
Systematics, Taxonomy
RIS (EndNote, Reference Manager, ProCite, RefWorks)
BibTex (BibDesk, LaTeX)
Date
action
by
2013-01-12 18:30:12Z
created
db_admin
2015-05-13 12:45:16Z
changed
2015-05-13 16:23:57Z
changed
2017-11-12 22:24:39Z
changed

Schroederella Laubier, 1962 (original description)
Schroederella pauliani Laubier, 1962 (original description)
 Etymology

Genus dedicated to Gesa Hartmann-Schröder (Zoologisches Institut und Zoologisches Museum, Universität Hamburg, ... [details]

 Etymology

The species is dedicated to Renaud Paulian (b. Neuilly-sur-Seine, France, 28 May 1913 - d. Bordeaux, France, 16 ... [details]

 Homonymy

Schroederella Laubier, 1962 is unavailable as an unreplaced junior homonym to Schroederella Enderlein, 1921, nov. ... [details]

 Spelling

The spelling pauliana, instead of pauliani, seems to have been introduced by Hartman (1965: 49). It is repeated in ... [details]

 Status

Unavailable as an unreplaced junior homonym to Schroederella Enderlein, 1921 in Diptera. [details]